gardenbaby

Comment gérer un bébé qui veut les bras tout le temps ?

Votre petit bout de chou grandit : il commence à avoir des habitudes, des petites manies, mais aussi des préférences. Malheureusement, il arrive que cela soit difficile à gérer si c’est cette préférence : ce sont vos bras. Le nourrisson étant encore dépendant des adultes, il se peut qu’il ne veuille plus se passer d’eux. Situation à laquelle il faut remédier surtout si la reprise du travail et encore la mise en crèche approchent à grands pas.

La crise des 8 mois

Phase du bébé koala, mode pot de colle, période crampon… On donne beaucoup de noms à cette phase, mais cela revient au même : il s’agit d’une période où le bébé réclame en permanence un adulte, notamment ses parents. Cette phase s’appelle angoisse de la séparation, elle survient en général autour des 8 mois. Cette période de crise peut se manifester par le besoin constant du bébé à être dans les bras d’un de ses parents, et à pleurer dans les bras des étrangers ou individus qu’il fréquente peu. Durant ce moment, l’enfant a peur de perdre ses parents ce qui est tout à fait normal donc il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Cette période est cyclique et peut s’étendre jusqu’aux 18ème mois. Toutefois, il ne faut pas confondre avec les bébés BIBA ou bébé à Intense Besoin affectif.

Consacrer du temps de qualité

Un bébé qui réclame de se faire porter à longueur de journée peut être très épuisant pour les parents, car ils ne peuvent se consacrer à autre chose. Cette demande d’attention est en réalité la peur d’être abandonné. La solution est donc dans un premier temps de répondre à ce caprice. Dans la mesure du possible, prenez-le dans vos bras et consacrez du temps pour vous occuper de lui. Le but est de le rassurer dans ces angoisses. Si vous commencez à souffrir de porter le chérubin dans vos bras, aidez- vous d’un porte-bébé pour éviter les courbatures, tout en ayant de la liberté dans vos mouvements.

Mettre de la distance progressivement

En tant que phase, cette période de la vie d’un bébé n’est pas censée durer, mais si la situation commence réellement à prendre de plus grandes proportions il existe une autre alternative. Dans le cas où votre bébé refuse les bars d’une nounou lorsqu’on lui en confie la garde. La solution est de mettre de la distance de manière progressive. Ne vous précipitez pas lorsque le bébé réclame vos bras, montrez-lui que vous être là, mais que vous ne pouvez pas le prendre dans l’immédiat. La période d’adaptation sera difficile, mais le plus important est que votre nourrisson sache que vous ne voulez que son bien-être.

Quitter la version mobile